Guide d’achat : Bien choisir son lave-linge

Tout pour faire le bon choix !

Après le réfrigérateur, le lave-linge est sans doute l’appareil le plus élémentaire dans un foyer. Alors quand arrive le moment de l’achat – précipité ou non – il est important de se poser les bonnes questions. Eh oui, ça n’aura échappé à personne, le marché actuel regorge de marques et de modèles avec autant de variété de programmes, de technologies dites révolutionnaires et de fonctions, de quoi égarer même les plus aguerris.

Pour faire le bon choix dans l’achat d’une machine à laver, votre réflexion doit s’arrêter sur 5 critères principaux : le type de lave linge (hublot ou top), la capacité, les programmes, l’étiquette énergétique et bien entendu, le prix.

> Voici quelques pistes pour faire le bon choix pour l’achat de votre machine à laver.

Votre lave-linge, frontal ou top ?

Encombrement, largeur, hauteur, profondeur, encastrement sous plan, top amovible, voici quelques-uns des éléments qui vont conditionner le type de lave-linge. Il en existe deux : le lave-linge frontal, aussi appelé hublot et le lave-linge top (avec ouverture sur le dessus).

Plébiscité pour sa silhouette étroite, le lave-linge top à longtemps été spécifique au marché français et séduit encore un tiers des acheteurs. L’avantage de ce type d’appareils est leur largeur : de 40 à 46 cm environ, contre 60 cm pour les machines à hublot. Le tambour est également plus accessible que sur le modèle à hublot. Sa capacité peut atteindre 8 kg et la vitesse d’essorage 1400 tr/min.

Le challengeur, au format frontal, est le plus vendu sur le marché français et aussi le plus présent. Son point fort ? Pouvoir s’installer sous le plan de travail d’une cuisine ou d’une salle de bains ou encore supporter un sèche-linge frontal pour optimiser son espace, moyennant l’installation d’un kit de superposition entre les deux appareils. Qui plus est, ils peuvent disposer d’un tambour plus volumineux que ceux des lave-linge top avec une capacité oscillant entre 5 et 12 kg.

A ne pas négliger : En France, le plan de travail se trouve en général à une hauteur de 85 centimètres du sol avec une épaisseur de 3 centimètres, soit la hauteur d’un grand nombre de lave-linge frontaux. Aussi, il est important de vérifier si l’appareil se prête à l’installation sous plan grâce à un « top » (plaque du dessus) amovible, afin de laisser un espace suffisant entre l’appareil et le plan.

Lave-linge classique ou séchant ?

C’est une question qui se pose si vous n’avez pas beaucoup d’espace. Le lave-linge séchant est une machine 2 en 1 qui permet de combiner à la fois les fonctions d’un lave-linge et d’un sèche-linge au sein d’un appareil unique. Le gain de place est donc important. Il permet aussi d’enchainer automatiquement lavage et séchage et élimine ainsi l’intervention humaine entre les deux cycles. Par contre, si la capacité de ces lave-linge séchants peut atteindre les 12 kg en fonction lavante, elle se limite à 8 kg maximum en fonction séchant. Vous devrez donc soit remplir le tambour à une capacité réduite dès le départ, soit retirer une partie du linge lavé et le sécher en deux fois.

Quelle capacité pour le tambour ?

La plupart des lave-linge vendus sur le marché offrent une capacité de lavage comprise entre 5 et 12 kilogrammes. Cette capacité correspond en réalité à la quantité de linge que la machine est apte à laver correctement en respectant les propriétés de chaque cycle. Ainsi, il est très important de choisir cette dernière en fonction du nombre de personnes vivant dans le foyer et des habitudes de vie mais aussi en prenant en compte l’éventuel besoin de laver du linge de maison volumineux (couette, couverture, duvet).

Les célibataires ou les personnes vivant seules devront plus s’orienter vers un lave-linge dont la capacité avoisine les 5 kilogrammes. Les couples pourront quant à eux choisir un modèle de 6 à 7 kilogrammes alors que les foyers avec enfant(s) devront envisager une machine de 8 kg ou plus. Enfin, les familles nombreuses pourront s’offrir des modèles allant jusqu’à 18 kilos.

La capacité de chargement dépendra également de la nature du linge. En effet, pour un lavage optimal sur toutes les fibres de tissus, il est important de respecter les charges suivantes :

Programme de lavage Capacité de chargement pour 8 kg Capacité de chargement pour 7 kg Capacité de chargement pour 6 kg
Coton 8 kg 7 kg 6 kg
Synthétiques 3,5 kg 3,5 kg 3 kg
Jean 3 kg 3 kg 3 kg
Imperméable 2 kg 2 kg 2 kg
Laine/Délicats 2 kg 2 kg 1,5 kg

Programmes de lavage : les fondamentaux

Les cycles de lavage varient beaucoup d’un lave-linge à un autre mais quelques programmes incontournables dits « classiques » sont indétrônables. Ainsi, le programme Coton est indispensable pour les draps, le linge de corps, le linge de maison et l’ensemble des tissus coton comprenant les couleurs qui ne risquent pas de déteindre ou dégorger. Côté températures, il se situe souvent entre 40°C et 90°C. Il offre donc un lavage énergique à l’inverse du cycle Délicat qui prend en charge les articles fragiles dont vous voulez limiter le feutrage et préserver les couleurs. Ce dernier peut être combiné ou non au cycle Laine pour un lavage à froid des vêtements plus délicats ou en laine. On retrouve également le cycle Synthétiques ou « couleurs », parfait pour les textiles « modernes » ou pour les cotons dont les couleurs risquent de dégorger. Autre programme très largement repris sur les lave-linge actuels : le cycle Mixte. Celui-ci est idéal pour des vêtements combinant différentes sortes de fibres ou si vous mettez dans le même tambour du linge en coton et en matières synthétiques. Il permet de ne pas abîmer les plus fragiles et d’éviter de mauvaises surprises.

A ces quelques « basiques » viennent souvent s’ajouter des programmes spécifiques qui vont s’adapter à des vêtements précis tels que le jean ou encore les vêtements de sport en matières synthétiques (lycra, vêtement thermique, etc.). Un programme Babycare permet même de laver le linge des tous petits avec un rinçage supplémentaire tandis que le programme Chemise réduira autant que possible les plis pour un repassage facilité. Pour aller encore plus loin, il n’est pas rare de croiser un programme voilage qui pré-rincera à froid les rideaux afin d’enlever les résidus de poussière.

Pour le reste, les fabricants ne manquent pas d’imagination en matière de programmes de lavage et il faut parfois se référer à la notice pour comprendre à quoi correspond un « Aqua Eco », un « eCoton » ou un « Express 15 ». A l’heure actuelle, il peut être intéressant de disposer d’un programme court de moins d’une heure pour le linge peu sale (ou d’une option correspondant). Ces programmes rapides sont d’autant plus utiles que les programmes classiques (à 30° ou 40°), notamment les programmes éco, sont parfois très longs : plus de 3 h 30 sur certains lave-linges.

L’importance de la vitesse d’essorage

En théorie, plus la vitesse d’essorage est élevée, plus le linge sortira sec. Ce critère est important quand on veut limiter le taux d’humidité dans la maison et accélérer le séchage. Pour un séchage hors sèche-linge, il est donc recommandé d’avoir une vitesse d’essorage supérieure à 1 000 tours/min. Justement, la plupart des fabricants proposent des programmes allant jusqu’à 1 400 tours/min, voire plus. A l’inverse, si vous êtes équipé d’un sèche-linge, une vitesse d’essorage de 800 tours/minute est suffisante.

L’étiquette énergétique

A+, A++ et A+++ sont les 3 classes énergétiques encore commercialisées à l’heure actuelle et symbolisent le niveau de consommation théorique des lave-linge :

  • Classe A+ : 10% d’économie d’énergie par rapport à la classe A.
  • Classe A++ : 20% d’économie d’énergie par rapport à la classe A.
  • Classe A+++ : 30% d’économie d’énergie par rapport à la classe A.

    Les classes A et inférieures sont désormais interdites de commercialisation.

    Important : le niveau sonore au lavage et à l’essorage sont deux indicateurs précieux, surtout su vous habitez en appartement où le bruit d’un lave-linge peut vite résonner dans toutes les pièces voire même chez les voisins. Pour faire simple, ayez à l’esprit qu’au delà de 70 db, un bruit commence à devenir gênant et difficile à supporter à partir de 85 db.

    Et si vous recherchez le silence, sachez qu’un appareil équipé d’un moteur à entraînement direct sera nettement plus silencieux. En effet, ce dernier supprime entièrement les frottements ce qui réduit les nuisances sonores, notamment lors de l’essorage (phase la plus bruyante). Ce type de machine se conseillera fortement si l’appareil peut être placé à côté d’une chambre par exemple. Sinon, d’autres moyens ont été renforcés par les fabricants : système anti-vibration, isolation renforcée et moteur à induction.

    Quel prix pour mon lave-linge ?

    Inutile de se voiler la face, les consommateurs cherchent avant tout à acheter moins cher et cela se vérifie aussi au moment de changer de lave-linge. La fourchette de prix est assez vaste avec une entrée de gamme située autour de 200 euros, représentée principalement pas des marques distributeurs comme Proline (Darty), Listo (Boulanger). A noter que les petits budgets sont de plus en plus visés par des marques spécialisées « discount » comme Oceanic, Continental Edison ou même Brandt ou Beko et que l’offre ne cesse de s’étoffer. Malgré tout, le plus gros des modèles se situe entre 300 euros et 600 euros, hublot et top confondus, avec la domination de marques comme Samsung, Whirlpool ou Bosch/Siemens. Au delà de 600 euros, les fabricants pré-cités dévoilent leurs machines « haut de gamme » et l’on voit apparaitre des marques plus prestigieuses comme AEG, Miele ou même Smeg qui mise beaucoup sur le design de ses appareils. Si la longévité n’est plus vraiment garantie désormais, on est tout de même en droit d’exiger un certain niveau de prestations à ces tarifs comme des programmes et fonctions spécifiques, un moteur à induction, un design très moderne et/ou des performances énergétiques optimales.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Vérification antispam (réponse attendue en chiffres) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.