DYSON V7 Animal Pro, aspirateur balai 2en1 à 529€

Gagnez la guerre contre les poils d'animaux grâce à 30 min d'aspiration surpuissante !

On n’arrête plus le cyclone Dyson ! Après la sortie fin 2016 de son sèche cheveux Supersonic révolutionnaire, le fabriquant anglais revient avec un nouveau balai sans fil doté du moteur numérique V7 et de deux brosses motorisées, le V7 Animal Pro. Plus léger (2,4 kg), autonome, puissant et ergonomique que le V6 et que son grand frère le V8 Absolute, il est aussi plus silencieux, soit un vrai bon en avant pour Dyson. Qui plus est, son entretien est minime et ses accessoires nombreux. Son prix ? 529 euros chez les revendeurs.

Pour habiller son nouveau V7 Animal Pro, Dyson retrouve le rose flashy croisé sur le V6. Un coloris qui n’accroche pas les traces de doigts et qui donne un look vitaminé et voyant à l’aspirateur balai, de quoi se distinguer encore un peu plus de la concurrence déjà loin derrière niveau design. Mais si l’esthétique du balai ne change pas vraiment, Dyson a fait un travail sur le poids pour le descendre à un petit 2,4 kg et optimiser encore un peu plus sa maniabilité. Ainsi, le maintenir en l’air pour aspirer les toiles d’araignées ne sera jamais une épreuve.

L’aspiration profite du nouveau moteur numérique V7 qui démultiplie la puissance des cyclones 2 Tier Radial. Exclusivité Dyson, ces cyclones au nombre de 15 sont adaptés dans le petit boitier pour accroitre le flux d’air et capturer la poussière fine. Le résultat se constate d’ailleurs sur le système de filtration qui demeure propre plus longtemps, limitant l’entretien à son minimum. A noter que les deux filtres présents sont lavables et particulièrement efficaces contre les particules microscopiques aussi petites que 0,3 micron comme les allergènes et les bactéries. L’air rejeté est donc plus sain que l’air aspiré.

Polyvalent, le V7 Animal Pro est livré avec une brosse principale, une mini turbobrosse et trois suceurs. Efficace sur tous les types de sols, la brosse motorisée large à entrainement direct (avec poils torsadés en nylon et fibre de carbone) va déloger efficacement les poils et saletés des moquettes. La mini brosse motorisée fait quant à elle des merveilles sur vos tissus d’ameublement et votre voiture pour éliminer les poils d’animaux et la saleté incrustée. Quant aux suceurs – un accessoire combiné brosse, un suceur long et une brosse passe partout (flexible) – ils s’adaptent sur l’aspirateur à main pour atteindre les endroits exigus ou déloger les poussières (brosse douce) dans tous les recoins. A noter que les accessoires bénéficient d’un nouveau système d’attache plus souple, aperçu sur le V8 et le Big Ball et qu’un sac est fourni pour les ranger soigneusement.

Comme sur son V8, Dyson a également revu et corrigé le système de vidange de son V7 Animal Pro. Alors qu’il fallait pousser un bouton vers le bas pour ouvrir le collecteur sur le V6, on tire désormais un petit loquet sur le dessus, ce qui fait glisser un joint sur les parois du collecteur, guidant la poussière vers le bas.

Nerf de la guerre pour tous les aspirateurs balais sans fil du marché, l’autonomie n’était pas le fort de Dyson, cantonnant son V6 et versions ultérieures à 20 min maxi et 6 min en mode Max. Sur le V7 Animal Pro, le britannique annonce « jusqu’à 30 minutes d’aspiration sans baisse de régime ». Si celle-ci est effectivement atteinte, c’est en mode normal (évidemment) et uniquement avec les petits suceurs. En effet, dès que l’on utilise les deux brosses motorisées, l’autonomie est réduite à une vingtaine de minutes. Pour compléter la charge, il faut compter environ 5 heures.

Le confort a lui aussi monté d’un cran avec un bruit contenu. Il est vrai que le vacarme du V6 avait de quoi effrayer avec 78 à 80 dB relevés. Ici, le V7 ne dépasse pas les 70 dB avec la turbobrosse. Dyson a également fait évoluer l’indicateur de batterie, passant d’un simple voyant à trois briquettes qui s’éteignent au fur et à mesure que la batterie se vide. C’est bien plus intuitif.

Pour terminer sur un léger point négatif, l’architecture fine du balai est une chose mais elle a un inconvénient : elle ne permet pas de profiter d’une position de parking outre la fixation sur chargeur mural. Résultat, si vous souhaitez interrompre le ménage, vous devez le glisser par terre ou le caler sur un meuble ou sur le mur, au risque de le voir glisser.

L’aspirateur V7 Animal Pro de Dyson est dès à présent disponible à 529 euros à la Fnac et chez les autres revendeurs : Boulanger, Darty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification antispam (réponse attendue en chiffres) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.