Supersonic : le sèche-cheveux réinventé par Dyson

Annoncé à 399 euros !

On parle de révolution, de prouesse et même d’exploit. Autant de superlatifs qui viennent qualifier le Supersonic de Dyson, dernière innovation au pays du thé. Dévoilé à Tokyo ce mercredi 27 avril, le sèche-cheveux vu par Dyson arbore un gros trou central qui reprend le principe de ses ventilateurs sans pales. Reste son prix, annoncé à 399 euros, qui devrait faire grincer quelques dents.

Dyson-Supersonic-3

Après les aspirateurs, les sèche-mains, les ventilateurs et même les luminaires, le « so british » James Dyson s’attaque au marché de la beauté avec son sèche-cheveux au look particulier, nommé très modestement « Supersonic ».

« Il n’y a eu aucune innovation sur ce marché depuis 60 ans », se réjouit James Dyson qui évoque une « révolution » du secteur. Il a investi plus de 60 millions d’euros, quatre ans et a mis sur le coup une centaine d’ingénieurs pour développer ce qui sera le cœur du Supersonic : son minuscule moteur glissé dans le manche.

La marque promet ainsi un sèche-cheveux plus ergonomique, léger, silencieux et puissant qui réduit le temps de séchage et limite ainsi les dégâts causés sur les cheveux.

Commercialisé avec différents embouts (précision, volume, brushing…) dans une version rose ou blanche, il arbore un prix à la mesure de l’innovation, soit 399 euros. Un investissement très important qui cible les marchés développés dont la clientèle est prête à mettre le prix pour avoir la qualité.

Vendu dès mercredi au Japon, le Supersonic ne débarquera pas avant le 31 août 2016 dans l’hexagone. Il sera d’abord disponible sur le site de la marque puis chez Sephora, avant d’être distribué dans les autres enseignes.

Dyson-Supersonic-2

[Source : New York Times]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification antispam (réponse attendue en chiffres) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.