Nokia rachète Withings, le pionnier français de la santé connectée

Pour 170 millions d’euros !

Il est loin le temps où Nokia dominait le marché du téléphone mobile, à ses débuts dans les années 90. En pleine restructuration, le groupe finlandais a mis sur la table 170 millions d’euros pour acquérir Withings, fleuron de la French Tech.

NokiaWithings mont

Après la vente à Microsoft de sa branche mobile « Lumia », Nokia entend refaire parler de lui grâce à l’électronique via sa filiale Nokia Techonologies basée en Californie. Séparée de l’activité réseau qui constitue la majorité des revenus du groupe, cette entité est appelée à grandir, notamment via ce rachat.

Car pour Nokia, l’intérêt de l’acquisition de Withings ne se limite pas aux traqueurs d’activités, balances connectées et autres thermomètres intelligents approuvés par le français. Il vise un marché bien plus large aussi connu sous le petit nom de « The internet of things » (l’Internet des objets), vivier économique en puissance.

L’affaire devrait se conclure au début du troisième trimestre 2016 et respecter les exigences des deux parties qui « partagent déjà la même vision du marché ». Aucune suppression de postes est à prévoir côté français : les 200 salariés de la firme seront intégrés à la nouvelle branche « santé numérique » de Nokia.

[Source : Techcrunch]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vérification antispam (réponse attendue en chiffres) * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.